Historique

1959

Ouverture d’un centre d’accueil aux réfugiés politiques au Château du Couderc à Colomiers.

L’Association crée un havre pour les combattants meurtris de la guerre d’Espagne. Un premier pas vers le droit à la différence. Pour accueillir les plus handicapés de ces réfugiés, l’YMCA sous la conduite de Raymond VENOUIL, ouvre avec le soutien du Service Social d’Aide aux Etrangers, l’un des premiers Centre d’Aide par le Travail de France.

1962

Agrément pour un Centre d’Aide par le Travail (CAT), aujourd’hui ESAT.

L’YMCA de Colomiers prend en compte de nouvelles populations, en particulier celle des jeunes adultes handicapés en recherche d’insertion professionnelle. Une section d’Orientation professionnelle nait.

1971

Création d’un foyer d’hébergement

Pour répondre aux besoins de certains travailleurs de l’ESAT, un Foyer d’hébergement est crée. A ce jour, le foyer d’hébergement à une capacité d’accueil de 160 adultes en situation de handicap

1973

Ouverture du Foyer Hébergement du Cabirol

Idéalement située au cœur de la ville de Colomiers, ce site offre aux personnes hébergés un accès facile à tous les équipements de la ville.

1976

création de 2 sections de rééducation professionnelles, cuisine et offset (CRP)

L’objectif est d’apporter une offre spécialisée de formation adaptée et de favoriser l’intégration professionnelle durable de personnes qui, à la suite d’un accident ou d’une maladie sont obligées d’abandonner leur premier métier et d’envisager une reconversion professionnelle.

1983

Création de l’Organisme de Formation

L’YMCA élargit son offre d’accompagnement aux jeunes en situation d’exclusion scolaires

1990

Agrément pour un Atelier Protégé (aujourd’hui Entreprise Adaptée) horticole et restauration

L’entreprise adaptée en 1991, est constituée de 30 salariés, travailleurs handicapés et moniteurs. Ils assurent l’entretien des espaces verts d’entreprises toulousaines importantes et connues. Destinée à des personnes en situation de handicap orientées par la CDAPH, l’entreprise adaptée offre aussi une possibilité de promotion professionnelle à certains travailleurs de l’ESAT.

1991

Ouverture du Foyer de Vie, agrément pour 30 places

Le foyer de vie, foyer occupationnel, s’adresse à des personnes en situation de handicap qui ne sont pas ou plus en mesure de travailler. Le Foyer de vie de l’YMCA apporte une réponse adaptée à ces situations.

1994

Agrément définitif Atelier Protégé

2000

Création de l’Unité de Soutien et d’Accompagnement aux Personnes Cérébro-Lésées (USAPCL)

Il s’agit de l’accompagnement sur leur lieu de vie de 20 personnes cérébro-lésées et de leur famille à la sortie des soins consécutifs à l’accident. Cette action se fait en partenariat avec le réseau traumatisés crâniens de Midi Pyrénées et le tissu associatif afin de favoriser leur réhabilitation, selon leur libre choix.

2005

Extension de la capacité de l’ESAT à 320 places

2006

Ouverture de la section Temps partiel/Temps libéré et création du SAVS

30 places ont été crées dans la section Temps partiel/Temps libéré pour des travailleurs handicapés vieillissants afin de les amener progressivement à une cessation d’activité professionnelle et les préparer à la retraite.

Le S.A.V.S. (service d’accompagnement à la vie sociale) d’une capacité d’accueil de 50 places, propose la mise en œuvre d’un accompagnement individualisé.

2007

Création de l’entreprise adaptée « Services »

L’YMCA met à disposition des personnels sur le site d’AIRBUS afin de receptionner et de distribuer le linge des compagnons, traité par la blanchisserie YMCA.

2017

Création de la SAS YMCA Services

Les commentaires sont fermés